CESAN : Voilà, c’est fini…

 

Chères et Chers collègues,

Bonjour,

Monsieur le Maire, Président, monsieur le DGS, vous ont récemment informés officiellement de la non-reconduction du la convention d’objectifs qui les liait au CESAN, entrainant sa disparition ou sa refonte.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, FO est à l’initiative de sa création et a eu l’honneur d’en assurer la présidence pendant 8 ans.

Le Maire annonce qu’il fera mieux que le CESAN ? Tant mieux ! Comme lui nous vous souhaitons le meilleur.

L’engagement que nous avions au CESAN, était bénévole, une belle aventure humaine. Nous avons fait de notre mieux, conciliant le respect des règles et le budget qui nous était alloué avec l’attention que nous voulions vous porter.

Merci à celles et ceux qui y ont travaillé, qui sont d’excellents professionnels.

Merci à toutes celles et ceux que nous avons rencontrés à l’occasion de départs en voyage, à l’occasion des Noëls, dans les locaux même du CESAN.

C’est donc fidèlement et sans amertume, que nous allons nous investir pour vous autrement, contribuer à vous apporter nos propres actions de façon directe.

Nous voulons attirer votre attention sur les points de vigilance suivants car à ce jour nous n’avons pas d’information, sachez aussi que notre avis n’a pas été sollicité sur ce sujet.

  • Quid de l’attribution de chèques vacances dont le premier prélèvement devait être en janvier ?
  • Quid de l’octroi de billetterie négociée ?
  • Quid des voyages engagés pour 2022 ?
  • Quid des partenariats comme la lecture, les locations de voiture etc..
  • Quid des communes adhérentes pour qui le CESAN assurait solidarité territoriale ?
  • Quid des retraités pour qui le CESAN assurait un lien intergénérationnel ?

Le Maire reprenant l’action sociale en direct, nous ne doutons pas que vos besoins en matière de chèques culture, tickets cinéma, chèques naissances, mariage et aide décès soient assurés dans les meilleurs délais.

Voilà chères et chers collègues la situation à ce jour.

Comme pour la gratification de 30€ qui sera versée à nos collègues prochainement, et pour laquelle FO a permis de faire bouger le curseur de l’indice 389 à 500, nous restons vigilants pour alerter sur ‘impact des décisions prises.

Sachez que nous observons avec attention l’actualité de l’ensemble de nos collectivités.

Notre engagement est sans faille. Il se veut aujourd’hui apaisant. Notre rôle, est de trouver des solutions et ainsi protéger et défendre au mieux vos intérêts.

Recevez, Chères et Chers collègues, l’expression de notre parfaite considération