CT bombardés !

Les mois de novembre et décembre ont ressemblé à un champ de bataille pour les élus des Comités Techniques. 8 réunions : 4 Ville de Nice 4 Métropole. 19 dossiers. Des heures d’étude et vérification. Des concertations à l’arrache. Un enfer pour l’administration et pour les Organisations Syndicales. Des dates qui changent, des dossiers de dernière minute mais QUE SE PASSE-T-IL ? A qui profite ce rythme qui réduit la réflexion à des réactions primaires de « pour ou contre » ?

Réduire la voix syndicale à des réactions primaires, c’est réduire la voix des collègues que l’on représente.

Appréciez-vous, que l’expression votre avis se limite aux questionnaires en ligne que vous remplissez vous-même ?

Pensez-vous bénéfique que votre pensée soit réduite à « d’accord/pas d’accord ? ».

Utiliser le 21ème siècle à son désavantage n’est peut-être pas si opportun.

Ce qui devait offrir la liberté de parole, permettre la concertation, répartir les connaissances grâce à de la technologie se retrouve compressé par des accélérations d’agenda venues de nulle part et qui permettent à l’administration de nous dire : « vos collègues se sont exprimés » – « ils ont répondu au questionnaire » à présent vous devez valider nos propositions !

Au CT on parle par exemple : « des organigrammes ». Vu l’âge considérable de certains, rien de grave à prendre son temps pour en laisser aux représentants du personnel qui pourraient ainsi venir vous demander votre avis.

Au CT on parle des règlements : « RTT » c’est-à-dire, comment, de manière spécifique, chacun adapte son temps de travail, et là encore, certains n’ont pas été revus depuis 2011. Et là encore, comment nous laisser le temps de vous poser les bonnes questions pour faire remonter vers les dirigeants ?

D’un coup, tout est devenu urgent.

Tout devait passer VITE, très VITE, maintenant !

Si les directions ont des « petites mains » bienveillantes pour les aider à faire les dossiers, les organisations syndicales « SONT ces petites mains » qui font tout, y compris, adresser à l’administration des questions, des observations et formuler des demandes.

Ainsi les sujets des derniers CT furent :

Si vous avez des questions sur les CT : syndicat.fo ….

Élise

Élise FERRARI

Éduquée à participer à la vie locale, c'est dès l'enfance qu'elle porte les couleurs la Ville au Nice Basket Club et ski, natation et voile au GSEM. Adolescente bénévole dans au sein de centres de loisirs puis emploi jeune au sein la vie associative aux Moulins, c'est naturellement qu'en 1995, elle intègre l'administration pour un parcours atypique. Mère de 3 enfants, elle continue à s'impliquer de manière citoyenne en tant que secrétaire de Conseil de Quartier à Pasteur - puis le sport à nouveau où elle encadre les randonnées Nice By Night avec Nice Roller Attitude. Élue d'opposition en 2014 à TENDE, elle part y vivre et y assume un second mandat. C'est à la coordination des CHSCT que Force Ouvrière lui a offert d'exercer une activité professionnelle variée et motivante où elle s'épanouit.