Catégories
Archives Consultations

Questionnaire Restaurants Municipaux

266 personnes ont été sensibles à l’hypothétique fermeture des cantines BEAUMONT et MAULNIER.

  • L’activité professionnelle des personnes touchées concerne essentiellement les agents ayant une activité dans des locaux.
  • Les cantines permettent de manger un repas sain et équilibré à moindre coût.
  • Le prix de revient à l’agent est de 3,50€ (entrée, plat, dessert) le repas chaud.
  • Le repas du midi est pour eux très important.
  • Nombreux sont les agents prêts à accepter une augmentation du prix du repas de 1€.
  • En cas de suppression totale des cantines les agents concernés accepteraient de se rendre dans un restaurant d’entreprise proposant les mêmes avantages.

Résultat du questionnaire

Pour les Agents ce questionnaire démontre :

  • La baisse de fréquentation est liée :
    – à la mise en place de la badgeuse,
    – aux travaux de la ligne 2 du tramway,
    – au temps de trajet pour se rendre à la cantine Maulnier.
  • Les avantages d’une cantine :
    – manger un repas sain et équilibré à moindre coût,
    – permet aux personnes seules, qui ne se font pas à manger, de manger un repas complet, aux agents des Arboras et de la Diacosmie, entre autres, qui n’ont rien aux alentours de profiter de cet avantage,
    – permet de rencontrer les agents d’autres services et d’éviter ainsi la fracture sociale.
Pour l’administration :

  • Les moins :
    – manque de rentabilité,
    – investissement important pour une fréquentation modeste.
  • Les plus :
    – assure à beaucoup de manger un véritable repas (personne seule ou à revenu modeste),
    – permet de ne pas isoler certains services,
    – permet un espace convivial interprofessionnel,
    – préserve le bien être au travail.

Maintenir un repas complet sain et équilibré à ses employés va dans le sens de toutes les actions mises au profit des agents sur le « BIEN ÊTRE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL » et représente la concrétisation des réunions d’informations telles que, « bien manger », « savoir gérer son argent », etc., diligentées par le service d’Action Sociale.